Prévention et dépistage du cancer du col de l’utérus


3000 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus sont recensés chaque année. Ce cancer est principalement causé par des virus très répandus appelés Papillomavirus Humains (HPV). La contamination se fait à l’occasion des rapports sexuels.
Deux démarches complémentaires existent pour se protéger efficacement : la vaccination dès 11 ans puis le frottis, tous les 3 ans, de 25 à 65 ans.

La vaccination

La vaccination réduit fortement le risque de cancer du col de l’utérus. Mais elle ne l’élimine pas totalement car elle ne protège que contre certains types de virus HPV.
La contamination par les virus HPV peut se faire dès les premiers rapports sexuels. Pour se protéger, il faut donc se faire vacciner avant ces premiers rapports. La vaccination est proposée dès 11ans ce qui permet de profiter du rendez-vous vaccinal prévu pour le rappel dTcaP , entre 11 et 13 ans, pour proposer la vaccination HPV.
La vaccination peut être proposée en rattrapage, jusqu’à 19 ans révolus, dans l’année qui suit les premiers rapports sexuels.

3 injections sont indispensables pour que la vaccination soit efficace. Une jeune fille qui ne réalise qu’une seule ou même deux injections n’est pas suffisamment protégée. Il est donc essentiel de respecter le schéma vaccinal.

La vaccination ne protège pas contre tous les types de HPV. Elle réduit fortement le risque de cancer, mais ne dispense pas d’un dépistage régulier à partir de 25 ans. De 25 à 65 ans, vaccinées ou non, toutes les femmes doivent faire un frottis de dépistage tous les 3 ans.

Le frottis de dépistage :

      – Un examen qui permet de repérer les anomalies du col de l’utérus à un stade où il est plus facile de les soigner.

 

      – Un geste qui consiste à prélever des cellules à la surface du col de l’utérus.

 

               – Un geste simple et non douloureux

Le frottis de dépistage est recommandé à partir de 25 ans. Les deux premiers frottis doivent être réalisés à un an d’intervalle. Si ces deux premiers frottis sont normaux, un frottis doit ensuite être fait tous les 3 ans. La régularité est essentielle pour prévenir le cancer du col de l’utérus.

Face au cancer du col de l’utérus, il y a des moyens pour agir :

– Se faire vacciner contre les HPV à partir de 11 ans.

⇒ Télécharger le dépliant « prévention du cancer du col de l’utérus »

– Faire un frottis de dépistage tous les 3 ans entre 25 et 65 ans.

⇒ Télécharger le dépliant « dépistage du cancer du col de l’utérus »

 

adminCancer du col de l’utérus